Lyse Le Gal et Shania Bogdan collaborent depuis septembre 2017 à résoudre les problèmes des entrepreneurs.

Issues de la finance et de la publicité, elles capitalisent sur leur parcours professionnel respectif pour redéfinir autrement les modèles d'affaires de leur clients. 

Leur mantra : respecter l'identité et les valeurs des organisations qu'elles conseillent.

HEC_3518.jpg
 
Ma force, c’est de regrouper les idées.  Ma créativité s’exprime par ma capacité à organiser le chaos.  Quand j’arrive quelque part, je vois la forêt, les arbres, mais aussi les racines, les petites bêtes qui grouillent derrière les feuilles et la relation avec la rivière qui coule juste à côté.  En plus de créer des liens improbables entre des concepts, je ressens les émotions et je perçois l’invisible. Fort heureusement, j’ai découvert les modèles de recherche pour rationaliser mes intuitions et mes observations, sinon, j’aurais peut-être ouvert un salon de tarot.
— Shania Bogdan, MBA + B.Sc. Communications
Shania a passé 15 ans en agence de publicité, en gestion d'images de marque et aux opérations chez Sid Lee. Suite à l'obtention de son MBA en 2016, elle fonde Adjuvant et désire mettre à profit son expérience terrain de transformation d'entreprises créatives.   

Shania a passé 15 ans en agence de publicité, en gestion d'images de marque et aux opérations chez Sid Lee. Suite à l'obtention de son MBA en 2016, elle fonde Adjuvant et désire mettre à profit son expérience terrain de transformation d'entreprises créatives.

 

 
 
Lyse a travaillé pendant 20 ans en développement des affaires, d’abord sur les planchers de négociation, puis avec les gestionnaires de portefeuilles des grandes institutions financières de Toronto, Londres, Zurich et Munich.

Lyse a travaillé pendant 20 ans en développement des affaires, d’abord sur les planchers de négociation, puis avec les gestionnaires de portefeuilles des grandes institutions financières de Toronto, Londres, Zurich et Munich.

On dit que j’ai du cran. Ce n’est pas faux. Dans une vie antérieure, j’ai travaillé en finances et je me suis donnée à fond pour réussir. Ça m’a donné les moyens pour voyager autour du monde avec mon sac à dos et vivre d’à peu près rien le plus longtemps possible. Ma créativité, elle émerge de mon éternel questionnement et de mon confort dans les contrastes. Dans ma pratique, ça se voit. Avant d’en évaluer les risques, je m’assure qu’une idée aura un impact positif sur les gens et leur environnement. Je suis convaincue que les entreprises détiennent un pouvoir sur le sort de l’humanité.
— Lyse Le Gal, MBA + B.Sc. Économie